Lecture : 4 min

Le thé rythme le quotidien de bons nombres de français, offrant des moments de sérénité. Elodie Crochet, passionnée de thé a décidé de créer sa marque « Instants Botaniques » pour sublimer ces délicieux moments.

Elodie Crochet : fondatrice d’Instants Botaniques

1.Quel est le concept de votre Startup ?

Instants Botaniques est une marque de thé et d’infusion. Nous proposons des thés avec des produits de bonne qualité. Nos thés parfumés le sont exclusivement à base d’arômes naturels. J’avais envie de créer un univers avec des éléments simples et raffinés.

2.Comment avez-vous eu l’idée d’Instants Botaniques ?

J’ai été salariée pendant 15 ans, j’étais cheffe de projet sur des sujets sociaux comme la lutte contre les violences faites aux femmes ou bien l’intégration des personnes étrangères.

J’ai toujours eu envie de créer mon entreprise sur des sujets un peu plus légers que ceux sur lesquels je m’étais investie auparavant. Étant passionnée par le thé depuis très longtemps, cela m’est apparu comme une évidence de lancer ce projet.

3.Quelle est la signification du nom de votre entreprise ?

Je voulais faire ressortir  « les instants et botaniques » au pluriel. Il m’importait aussi de montrer qu’une seule et même plante issue de la nature : le Camellia Sinensis pouvait, selon les terroirs et le travail de la plante une fois cueillie, former différentes variétés de thé comme le thé vert, blanc ou noir. 

Les « instants » au pluriel sont une référence aux amateurs de thé qui très souvent, s’accordent une réelle pause pour le déguster. C’est un moment privilégié pour soi, il existe différents parfums en fonction de son humeur, du moment de la journée ou encore de la saison.

4.Avez-vous eu des difficultés pour fonder votre startup ?

Thé vert à la rose, violette et fleur d’oranger

J’ai démarré le projet seule, je ne pouvais donc pas sourcer directement dans les pays producteurs. J’ai aujourd’hui un associé et des stagiaires ponctuels, mais nous continuons à travailler avec un partenaire basé en Bretagne qui possède une petite manufacture : il source le thé, réalise l’assemblage et l’aromatisation. 

Avec une base de 16 références de thé dit « conventionnel », j’ai su dès le début que je voulais développer une gamme bio notamment avec notre gamme de tisanes, à ce jour 3 références sont disponibles. Pour les réaliser, nous travaillons en partenariat avec un herboriste basé en Corrèze qui nous propose des compositions de plantes et de fleurs reconnues pour leurs bienfaits, ce qui donne des recettes savoureuses.

5.Avez-vous eu des difficultés pour fonder votre startup ?

La création de la société a été assez simple et rapide grâce aux aides et aux conseils. J’ai été accompagnée par la chambre de commerce et de l’industrie et tout de suite, nous avons créé un site de vente en ligne.

La difficulté est de se développer, de se faire connaître et de trouver des clients dans un marché très concurrentiel.

Malheureusement, nous avons encore des difficultés. La marque existe depuis 1 an et demi et l’idée est de se faire connaître sur les réseaux sociaux pour le BtoC, mais aussi de faire des salons professionnels plus axés sur le BtoB. Nous avons eu l’occasion d’en faire deux à ce jour.

Packaging du thé Rooibos aux épices

6.Avez-vous été inspiré par d’autres entreprises ou entrepreneurs ? Ce qui vous a poussé à devenir entrepreneur ?

Ce n’est pas tant un ou une entrepreneur(e), mais c’est toute une génération. Je voyais des gens beaucoup plus jeunes remplis d’énergie lancer leurs startups. Il est vrai que j’ai été moins à l’aise avec les nouveaux outils comme les réseaux sociaux, mais j’apprends beaucoup des stagiaires qui travaillent avec moi. 

C’est donc cette mentalité autour des jeunes startupers qui m’a motivée pour Instants BotaniquesJ’ai également eu la chance de bénéficier d’un programme avec HEC pour les femmes entrepreneures, il y avait ce côté très accessible et simple qui m’a beaucoup plu.

7.Quel est le meilleur conseil que l’on vous ait donné ?

Le meilleur conseil que l’on m’ait donné, est de ne pas attendre que le projet soit parfait pour se lancer. Mon site était perfectible, et pourtant, je n’ai pas hésité. Puis, il faut savoir que les clients sont assez bienveillants, beaucoup de gens sont dans l’empathie lorsque l’on débute. Même si notre offre n’est pas absolument, comme nous souhaitons qu’elle soit, il faut tout de même se lancer pour la tester.

8.Quels sont vos prochains challenges ?  

Les prochains challenges seraient à court terme, d’améliorer nos références en thés et infusions déjà existantes. À moyen terme, sourcer directement dans les pays producteurs afin de pouvoir informer à propos de la traçabilité de chaque thé à notre clientèle. Enfin, de pouvoir se développer à l’international, ce serait un aboutissement.

Tea and herbal tea Instants Botaniques à la boutique Klin d’oeil

9.Souhaitez-vous recruter dans les prochains mois ?

J’aimerais beaucoup pouvoir le faire. Développer les points de vente nous permettrait de recruter plus facilement.

10.Où voyez-vous Instants Botaniques dans 1 ou 2 ans ?

J’espère avoir les moyens d’étoffer l’équipe d’au moins une ou deux personnes sur le développement commercial et la communication. Puis, avoir de nombreux points de vente en Europe.

Share This

What's your reaction?
1Cool0Haha0Wow6Love0Triste

Leave a comment

recevez en avant-première,
les stories Top Graduate

Développez un réel axe de différenciation, en réalisant des missions à haute valeur ajoutée.

recevez en avant-première,
les stories Top Graduate

Développez un réel axe de différenciation, en réalisant des missions à haute valeur ajoutée.

Copyright © Top Graduate 2019. Tous droits réservés.

Copyright © Top Graduate 2019.
Tous droits réservés.